Mamanantes : les forums

Inscrivez-vous ("s'enregistrer") puis connectez-vous ("connexion") : c'est parti ! - RGPD : absolument AUCUN usage n'est fait des éventuelse cookies générés par la visite de ce forum.
Nous sommes le 22 Juin 2018, 15:54

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Fausse-couche tardive : besoins de témoignages
MessagePosté: 06 Jan 2011, 10:06 
Hors ligne

Inscription: 01 Déc 2004, 10:55
Messages: 384
Localisation: Doulon
Bonjour,
Je ne poste pas souvent, même si je viens souvent prendre des messages des unes et des autres, commander des chaussons (merci Dady !) et partager un nom de médecin si besoin.
Mais là, il m'arrive une chose dont je n'arrive pas à me remettre, un événement qui m'anéantit complètement...
Cela faisait un petit moment que nous avions envie d'un autre bébé avec mon homme. Retrait de stérilet en septembre 2009, grossesse super rapide, mais oeuf clair et fausse-couche à 8 sa en janvier 2010. Bon, c'est dur, mais on s'en remet assez vite finalement. Les médecins disent que c'est extrêmement fréquent, que cela constitue 20 % des grossesses... A ce moment-là, j'ai un gros rush au boulot, qui me permet de passer rapidement à autre chose. Je vais bien, on repart sur les essais... Mais en avril, je saigne à nouveau, les médecins trouvent des débris placentaires dans mon utérus, qui datent de janvier, et je subis un curetage sous anesthésie générale. Là, j'accuse le coup... Le curetage 4 mois après la FC, psychologiquement, c'est difficile. J'avais le sentiment d'avoir tourné la page, d'être repartis de l'avant... Je me fais aider par une psychologue. L'été passe. Je vais mieux...
Une nouvelle grossesse s'annonce début octobre. Je suis super heureuse, mais très angoissée. Tout au long du 1er trimestre, j'ai du mal à projeter cette grossesse, je reste au seuil, je me protège dans le cas d'une nouvelle FC précoce... Mon homme est super optimiste, chaque jour qui passe me rassure un peu plus, les symptômes (nausées) me rassurent également que ce bébé s'accroche. La première écho fin novembre finit de nous rassurer totalement : tout va bien, notre loulou bouge bien, toutes les mesures sont bonnes.
J'entre dans mon 4ème mois, je m'arrondit déjà bien (deuxième grossesse oblige). Fin décembre, il y a une semaine, je me rends au rv du 4ème mois avec la sage-femme. A l'examen, impossible de déceler les bruits du coeur du bébé... On appelle un gynéco pour une écho : le verdict tombe, cruel, impossible : il n'y a plus d'activité cardiaque. Notre bébé est mort in utéro depuis une semaine, à 18 sa.
Il nous faut gérer les papiers, nos souhaits (autopsie, examens...), et samedi 1er janvier, j'ai mis au monde cette toute petite belette, ce petit garçon au visage si paisible...
Et depuis... Je n'y arrive plus... Je n'ai plus d'envie, plus de désir à rien... Comme anesthésiée, comme un peu morte moi-même... Je suis très entourée, par ma famille, mes amies, mon homme qui tient le coup même s'il flanche aussi, les médecins, et la psy... Mon fils m'aide à aller de l'avant, c'est indéniable, nous avons une chance folle de l'avoir.
Voilà, j'avais besoin de vous l'écrire, de me l'écrire. Peut-être cela m'aide-t-il à réaliser...
Je sais que certaines d'entre vous ont vécu cette épreuve, ont traversé ce deuil... Peut-être auront-elles des conseils ? Lire leurs parcours m'aidera peut-être à m'accrocher à l'envie de continuer, de reprendre le travail, de supporter les questions et le regard des gens... et, peut-être, à ré-envisager une nouvelle grossesse...
Merci à toutes.

_________________
Un petit mec, né le 3 avril 2006
Une petite demoiselle, née le 3 janvier 2012


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Jan 2011, 10:30 
Hors ligne

Inscription: 10 Sep 2008, 11:12
Messages: 474
Localisation: Agglo Nantaise
Bonjour Annette,
Je suis très touchée par ton témoignage et je suis désolée que la vie t'inflige cette épreuve :icon_frown:

Je sais que c'est différent mais j'ai eu un parcours houleux pour réussir à avoir mes filles aussi.

J'ai fait 4 fausses couches en l'espace de 2 ans + 1 grossesse extra-utérine.(pas aussi tardive par contre)

Comme toi à chaque fois je ne me projetais pas dans la grossesse je bloquais sur la perte du bébé c'était comme si le sort s'acharnait systématiquement.
Je n'avais pas encore d'enfant donc pour moi c'était fichu...

Et puis un jour après des vacances loin de tout, je suis retombée enceinte et tout c'est passé très bien durant la grossesse (sauf que chaque jour qui passait je me disait que j'allais perdre le bébé).
Ce à tel point que je ne me voyais pas accoucher par voie basse ( j'étais suivie par un psy pendant la grossesse à cause de cela) cela me rappellerais trop les épreuves passées; et j'ai eu une césarienne car ma fille était mal engagée et en souffrance ( on a faillit la perdre là, je pleurais comme une madeleine ) et ça à été heureusement.

Enfin toujours est-il que lorsque nous avons envisagé de faire le deuxième je me suis dit "ça va recommencer" ...et là oh miracle je suis tombée enceinte aussitôt après avoir arrêtée la pilule dans le mois suivant!
Je me suis dit "c'est trop rapide ça va pas tenir" en plus perte de sang au 2 ème mois...et finalement j'ai même pu accoucher par voie basse cette fois-ci!!
Je veux te livrer un message d'espoir, et surtout ne baisse pas les bras, parlez-en toi et ton ami car garder la souffrance en soi est très difficile.

Tu fais bien de venir en discuter ça ne peux que t'apaiser.

Laisses le temps panser tes blessures et surtout ne perd pas espoir.

Si tu as besoin n'hésites pas surtout :amis02:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Jan 2011, 12:58 
Hors ligne

Inscription: 23 Sep 2008, 16:01
Messages: 822
je suis aussi très touchée par ton témoignage et je ne trouve pas les mots pour te réconforter :(
j'espère vraiment que cette nouvelle année t apportera très vite le bébé que vous attendez tant .
courage en tout cas :bisou:

_________________
Image
Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Jan 2011, 13:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Sep 2004, 09:08
Messages: 604
Localisation: sud-loire -BOUGUENAIS-
j'ai un passé douloureux également avec 3 FC en tout dont la dernière qui a été très dur ... avec une mort in utéro à 13SA décelée à l'écho ... l'image de mon tout petit en position foetale mais immobile reste gravée dans ma tête.

Dans mon malheur, j'étais encore dans les délais pour une aspiration, je n'ai pas eu à accoucher.

Voilà ce n'est pas comparable avec toi bien sûr mais juste pour te dire que maintenant ma petite dernière a 8 mois et même si on oublie pas, le bonheur revient. Bien sûr ma grossesse a été dure psychologiquement, j'avais même acheté un angelsound pour écouter moi-même son coeur, jusqu'à l'expulsion, j'ai eu peur ... et puis voilà elle est là, un vrai bébé bonheur.

Je te souhaite la même chose d'ici quelques mois.

Grosses bises

_________________
Maman 3 fois en 2003, 2005 et en 2010. La famille est au complet !

et toute nouvelle maman couseuse de couches lavables, la Ré-Création de Pétronille.
Pour suivre mes aventures sur FB : https://www.facebook.com/RecreationPetronille ou sur mon blog : http://recreation.petronille.over-blog.com/


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Jan 2011, 16:13 
Hors ligne

Inscription: 13 Mar 2010, 21:17
Messages: 346
Oh Annette c'est terrible et si moi j'en ai les larmes aux yeux, j'ose à peine imaginer l'état dans lequel tu te trouves.

Tu fais bien de venir en parler et surtout continue à le faire. Rien ne sert de garder cette terrible souffrance pour soi.

J'espère que tu auras la force de rebondir et certainement je te le souhaite d'envisager rapidement une nouvelle grossesse. Ca ne doit pas être évident après cette épreuve, mais j'espère que tu y arriveras. Entourée comme tu sembles l'être, j'espère que tu retrouveras le goût à la vie.

En tout cas, si tu as besoin d'écoute et de soutien, n'hésites pas.

Bon courage à toi et ton homme.
A bientôt
Lila

_________________
maman de Gabriel - né en février 2010
maman de http://www.naissance-ethique.com - né en novembre 2010 ;-)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Jan 2011, 17:24 
Hors ligne

Inscription: 19 Mai 2010, 21:05
Messages: 432
Localisation: Saint sébastien sur loire
j'ai été très touchée par ton récit j'en ai également eu les larmes aux yeux,

d'en parler ça soulage et tu as bien fait, et continue à parler de ton ressenti si tu as besoin en tout cas je t'envoie tout plein de soutien, et je te souhaite vraiment que 2011 sera une année pleine de surprises et de bonnes nouvelles pour toi et ta famille.

Bon courage et à bientôt

marie

_________________
Maman de Luka né le 05/11/2009 avec une atrésie de l'œsophage.=> ma petite canaille d'amour qui promet d'être un sacré loulou !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Jan 2011, 19:48 
Hors ligne

Inscription: 30 Juin 2005, 22:16
Messages: 935
Oh Anne, je suis tellement triste pour toi, j'ai également eu les larmes aux yeux mais cela ne te réconforte pas. J'étais si contente pour toi quand on s'est vu à Nantes. Même si c'est horriblement difficile, je suis sûre que tu passeras le cap avec tes hommes.
Bon courage, n'hésites pas si tu as besoin.

_________________
Loulou né en Avril 2006
Louloute née en Avril 2008


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Jan 2011, 20:50 
Hors ligne

Inscription: 02 Juil 2007, 15:00
Messages: 70
Anne, je suis la maman d'une grande fille de presque 3 ans, et aussi la mamange, comme on dit, de Charlotte, née par img le 3 sept dernier, à 23 semaines de grossesse, après la 2ème écho. Je sais bien combien les images d'écho restent, et combien la brutalité de cette mort insensée, dans notre corps, est difficile à intégrer. Je sais aussi ce que c'est que de tenir ce bébé si parfait mais si immobile, après l'avoir mis au monde. Et de devoir dire à tout le monde, même à ta boulangère, le drame horrible qui vous a frappés. Moi je ne voulais plus sortir, plus voir ce regard des autres qui me renvoyait toute l'horreur d'être une mère enceinte et endeuillée. Il n'y a pas de solution, Anne, sinon celle de se dire qu'il faut vivre parce-que tu as déjà un enfant vivant pour lequel tout ça est aussi, je le sais bien, très compliqué. Il n'y a pas de raison, pas de justice à ces FC et à cette MFIU, c'est terrible mais la vie revient, quand on lit les témoignages des autres. Il faut juste accepter que là c'est le temps du deuil de cet enfant là, et qu'ensuite viendra celui du désir d'un autre enfant qui ne le remplacera pas. Etre mère, et parents même, c'est parfois très difficile, mais il faut s'accrocher à l'amour de tes proches, puisque tu dis avoir la chance d'être bien entourée. Ces événements atroces rappellent que nous sommes peu de choses, un jour viendra où tu te diras peut-être que ton ange t'a montré qu'il faut savoir profiter pleinement de tous les petits bonheurs. Tout cela te semble peut-être dérisoire, mais moi ce sont les petites choses qui m'aident à avancer un petit peu plus chaque jour... Je pense à toi dans ta peine, je la partage sincèrement. Ne reste pas seule, aide toi de ce forum, ou avec un psy, moi je vais tjs voir celle de la maternité, 5 mois après... Ah oui, il y a aussi le site de l'association petite emilie consacrée au deuil périnatal où un forum de parents endeuillés qui se soutiennent te permettra d'échanger avec d'autres qui ont connu la MFIU...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 06 Jan 2011, 21:16 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 21 Juin 2006, 20:34
Messages: 5123
Localisation: Petit port / Hippodrome
ce doit être un véritable choc, une période bien difficile à vivre... tu fais bien d'en parler... et surement que de tenter une autre grossesse quand tu seras prête sera pour toi la meilleure des thérapie.
je ne trouve pas les mots mais je suis très émue

_________________
Cécile, maman de solène et zélie


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Jan 2011, 08:55 
Hors ligne

Inscription: 04 Oct 2005, 18:26
Messages: 1060
Localisation: Nantes
Je n'ai pas vécue cette situation et ne trouve pas non plus les mots justes mais en te lisant j'ai pensé tout de suite à une association dont j'avais entendu parler, c'est celle dont pripri te parle. Je crois effectivement que de partager avec d'autres parents ayant vécu ce drame est très aidant.
tendres pensées à toi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Jan 2011, 15:46 
Hors ligne

Inscription: 01 Déc 2004, 10:55
Messages: 384
Localisation: Doulon
Merci à toutes, sincèrement. Encore une fois, je trouve dans ce forum une écoute et une réelle attention qui me touchent beaucoup.
Pripri, merci particulièrement pour ton témoignage. Je suis en effet allée sur le site de Petite Emilie que tu m'as conseillé. J'étais très réticente au départ, car je pensais ces sites et forums très morbides, avec des parents endeuillés qui ressassaient leur douleur (excuse-moi d'être si brutale...). J'y ai trouvé au contraire beaucoup de respect et d'espoir. Et de l'aide concrète aussi...
Nous n'avons pas souhaité nommer notre petit garçon. Dans l'histoire de notre grossesse, nous n'en étions pas là. Nous attendions la 2ème écho pour connaître le sexe et commencer le choix du prénom... Nous avons fait le souhait d'une autopsie afin d'essayer de comprendre, de savoir pourquoi son coeur s'est arrêté. Les résultats seront très longs (notre prochain RV avec le gynéco est le 22 février... autant dire une éternité pour moi qui vit chaque heure comme une épreuve...). Notre bébé sera incinéré.
Alors finalement, à la lecture du site Petite Emilie, et en discutant avec une très fidèle amie, je m'aperçois que je n'ai pas de traces matérielles, tangibles de cette histoire, à part les photos de la 1ère écho... Je chemine, peut-être vais-je m'offrir un petit bijou, une chaîne, que je porterai pour ce deuil, et quand le chagrin sera un peu difficile... Je ne sais pas bien encore, mais j'ai envie d'une trace, d'un objet...
Je me suis mis en tête de reprendre le travail le 17 janvier (fin de l'arrêt prescrit lors de l'accouchement), mais honnêtement, aujourd'hui, je m'en sens incapable...
Certains jours sont supportables, j'arrive à me projeter un peu vers l'avenir. D'autres sont juste invivables, rythmés par les pleurs et le sommeil sans rêves des médicaments...
Heureusement, dès que mon fils rentre de l'école, j'enfile mon costume de maman, la super forte, la toute puissante maman, celle qui réconforte, qui fait les shampooings sans faire couler l'eau dans les yeux, qui sait colorier sans dépasser, et qui lit les histoires calée au fond du lit... Ce rôle là, il m'aide à tenir. Vraiment.
Merci encore à toutes...
J'essaie de tenir, je continue...

_________________
Un petit mec, né le 3 avril 2006
Une petite demoiselle, née le 3 janvier 2012


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Jan 2011, 18:05 
Hors ligne

Inscription: 04 Oct 2005, 18:26
Messages: 1060
Localisation: Nantes
C'est bien que tu ai pu trouver des contacts chaleureux sur le forum de l'association petite Emilie. Je pense vraiment que les parents qui ont vécu la même situation comprennent bien tes sentiments, les partagent parce qu'ils sont passés par là aussi.

Et pour ton rôle de super maman çà t'aide mais les enfants ne sont pas dupes, ils sentent que quelque chose ne tourne pas rond. Vous avez le droit de dire que vous êtes tristes et pourquoi vous êtes tristes. J'ai un petit garçon du même âge que le tien et il n'y a pas longtemps mon mari a perdu un collègue de boulot et çà l'a rendu vraiment triste. Il a craqué à la maison et mon grand a posé des questions. On lui a expliqué et du coup il était apaisé.
Ce n'était pas de sa faute et çà lui a permis de voir que tout le monde pouvait avoir un chagrin, des émotions. Je dis çà mais bon ce n'est pas toujours évident de trouver les mots justes avec des enfants. Il y a des livres qui parlent de deuil pour les enfants et çà peut aider d'avoir un support.
En cherchant sur le site des maternelles je suis tombée sur cette liste:
http://les-maternelles.france5.fr/?page=dossier&id_dossier=1508&id_article=5699&onglet=sommaire

Si tu te sens trop fragile tu as le droit de demander un prolongement de ton arrêt aussi, tu passes quand même par un moment difficile, tu as le droit d'avoir besoin de reprendre ton souffle.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 07 Jan 2011, 21:58 
Hors ligne

Inscription: 02 Juil 2007, 15:00
Messages: 70
je suis contente que tu aies pu trouver un peu d'aide sur PE. Ton idée de bijou est bonne, si tu as besoin de pouvoir accrocher ton souvenir à qq chose de concret, c'est une bonne chose que tu as trouvée; je voulais juste aussi te prévenir que tu attendras peut-être plus longtemps les résultats d'autopsie que tu ne le crois, il faut t'y préparer, pour nous l'img a eu lieu le 3 sept et nous n'avons tjs rien... Mais ton rdv du 22 février est très important pour toi ds ton chemin, tu verras, ce jour là tu pourras déjà te dire que les jours ont passé et que même si tu ne sais pas comment faire pour que ta vie reprenne, tu auras déjà avancé. Je pense à toi et te souhaite tout le courage nécessaire. Tu verras, tu ne le sais pas encore, et même si c'est très dur, dans ton coeur de mère il y a la force nécessaire pour endurer ta peine... Je t'embrasse.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 11 Jan 2011, 18:25 
Hors ligne

Inscription: 30 Juin 2005, 22:16
Messages: 935
Anne,
as-tu essayer de reporter ton retour au travail?
as-tu trouvé quelqu'un pour en parler?
bon courage, je pense fort à toi.

_________________
Loulou né en Avril 2006
Louloute née en Avril 2008


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 14 Jan 2011, 15:59 
Hors ligne

Inscription: 01 Déc 2004, 10:55
Messages: 384
Localisation: Doulon
Encore une fois, merci à toutes.
Je viens donner quelques nouvelles. Si peu de jours ont passés, et finalement, Pripri, tu as raison, le temps du deuil se fait. Je me sens encore bien fragile, et la reprise du travail sera difficile. Mais j'ai été prolongée de quelques jours, je reprends le 20 (enfin, le généraliste m'a redit que je peux changer d'avis quand je le souhaite). Il faut bien retourner à la vie "normale"... Et puis le travail me changera tout de même les idées, j'ai la chance de faire un métier que j'aime avec des collègues compréhensifs.
Je vais continuer à être suivie par la psy de la clinique, mon homme aussi. Pour mon fils, nous lui avons annoncé tout de suite, afin qu'il comprenne notre peine. Il a été difficile ces derniers jours, mais cela était compréhensible... Il pose des questions, il parle du bébé, ce qui est bon signe selon la psy : il s'autorise à en parler, il sent que ce n'est pas tabou. Il est mieux depuis deux jours, certainement parce que moi aussi, je vais un peu mieux...
C'est vrai que je m'accroche à ce RV du 22 février comme à une bouée, et merci Pripri de me prévenir que ce sera peut-être plus long (mais pour vous, c'est une éternité... Comment fais-tu pour tenir ? Où en êtes-vous dans votre désir d'une nouvelle grossesse ? Que disent les médecins ? Que de questions extrêmement intimes, excuses-moi, tu peux me répondre en MP, ou pas du tout bien entendu, je comprendrais).
A priori, mon généraliste m'a expliqué, à la lecture de mes premiers résultats d'analyse, que les gynécos penchaient dans notre cas pour une hypothèse vasculaire (un caillot dans une artère du placenta). Un traitement à base d'aspirine pourrait éviter que cela se reproduise...
En tout cas, je m'aperçois en me relisant du chemin dont tu parlais Pripri, celui du deuil, celui que j'ai déjà parcouru, et celui qui me reste à parcourir...
Je vous remercie toutes.

_________________
Un petit mec, né le 3 avril 2006
Une petite demoiselle, née le 3 janvier 2012


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 27 messages ]  Aller à la page 1, 2  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com